Guide pour trouver un crématorium à Caen

crématorium Caen

La crémation représente près de 35 % des obsèques. C’est un phénomène épatant d’autant plus qu’il y a 30 ans, cela ne représentait que 1%. Pour ce procédé, il convient de recourir à un crématorium.

Que fait un crématorium ?

C’est un établissement conçu particulièrement pour pratiquer les crémations des corps. En France, le nombre de crémations est estimé à 165 000 par an. Face à cela, les établissements dédiés à cet effet ne cessent de se développer. En effet, il existe environ 200 crématoriums répartis sur toutes les régions. Ainsi, le crématorium à Caen, comme ceux des autres villes, réalise l’incinération du corps du défunt. Cela consiste alors à le brûler afin de le réduire en cendres. Cette opération doit être effectuée dans le même délai que l’inhumation. Plus précisément, la crémation intervient dans les 6 jours suivant le décès. Vous pouvez faire appel à une agence de pompes funèbres pour réaliser les démarches nécessaires auprès du crématorium. Des autorisations sont utiles pour procéder à une crémation. Pour les obtenir, vous devez remettre les documents suivants à la mairie :

  • Demande de crémation ;
  • Acte de décès ;
  • Certificat médical bleu.

Le déroulement de la crémation

Dans l’Hexagone, ce procédé se réalise uniquement dans les crématoriums. D’abord, la famille du défunt est reçue dans l’établissement puis accompagnée dans le salon où elle pourra discuter en attendant la crémation. L’opération dure environ 90 minutes durant lesquelles la famille peut assister via une retransmission vidéo si elle le souhaite. Une fois le corps incinéré, les cendres sont récupérées et mises dans un cendrier. Ensuite, celui-ci est posé dans l’urne et remis à la famille. Cette urne comporte quelques informations sur le défunt, à savoir son nom entier et lieu de la crémation. Elle peut être également récupérée par l’individu qui pourvoit aux funérailles ou bien les pompes funèbres en charge des obsèques. Mais les crématoriums proposent aussi un délai pour conserver l’urne et laisser la famille réfléchir sur la destination des cendres.

Bien choisir un crématorium

De manière générale, c’est une délégation de service public qui gère les crématoriums. Ainsi, leur gestion est donc assurée par des organismes privés de la municipalité de la ville. Ce qui signifie que les tarifs de crémation sont définis lors d’un conseil municipal. Le choix d’un crématorium s’effectue souvent en fonction de la localisation de la personne décédée. Comme cette démarche doit se faire 6 jours après le décès, il convient alors d’opter pour un crématorium proche. De plus, cela évite les frais supplémentaires liés aux déplacements. D’autres critères sont également à considérer pour choisir un crématorium. Ce sont surtout le prix et les prestations proposées. Dans tous les cas, les familles ont le droit de choisir le crématorium en fonction de leurs attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *